Michel Barnier présente son plan “Ecophyto 2018”

Pesticides_2.JPGMichel Barnier a présenté hier matin le plan « Ecophyto 2018 » en conseil des ministres. Ce plan vise à réduire de 50 % l’usage des pesticides, si possible en 10 ans. Il comprend également le retrait du marché des préparations contenant les 53 substances actives les plus préoccupantes, dont 30 avant fin de l’année 2008.

Ce plan s’inscrit dans la suite du Grenelle de l’environnement comme l’avait demandé le Président de la République. Tout en maintenant un niveau de production agricole élevé, la France doit produire mieux en réduisant la dépendance des exploitations aux pesticides.

Ce plan s’articule autour de quatre axes prioritaires:
– diffuser des bonnes pratiques agricoles économes en pesticides via un réseau de 3000 fermes pilotes,
– garantir la compétence de l’ensemble des acteurs (utilisateurs, distributeurs, conseillers),
– dynamiser la recherche agronomique et l’innovation,
– créer un réseau d’épidémiosurveillance accessible à tous les agriculteurs.

Une agriculture écologiquement responsable est possible 

Le plan a été élaboré sur la base des conclusions d’un groupe de travail associant les représentants des utilisateurs, des fabricants, des élus, des scientifiques, des ONG, des administrations et présidé par Guy Paillotin, secrétaire perpétuel de l’Académie d’Agriculture.

Depuis plusieurs années, l’agriculture française s’est engagée dans de nouvelles pratiques de développement durable apportant la preuve qu’une agriculture à la fois productive et écologiquement responsable est possible. Le plan « Ecophyto 2018 » en est une nouvelle démonstration tout comme l’engagement des organisations professionnelles et syndicales agricoles à l’occasion du Grenelle de l’environnement. C’est un nouveau modèle agricole français qui se construit“, précise Michel Barnier.

> Pour en savoir + : Le plan “Ecophyto 2018”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter