JUSTICE – Première plaidoirie pour Noël Mamère

Noel_Mamere.JPGPour la première fois mardi, Noël Mamère, le député-maire Vert de Bègles a plaidé devant la cour d’appel de Montpellier, où il défendait trois militants anti-OGM qui comparaissaient pour avoir refusé de se soumettre à des prélèvements ADN.

En mai dernier Noël Mamère prêtait serment devant le barreau de Paris et c’est mardi qu’il a pu pour la première fois exercer ses talents d’orateur devant la cour d’appel de Montpellier. Mais l’homme politique n’est jamais très loin, et alors qu’il plaidait “la légitime révolte” pour trois militants anti-OGM qui avaient refusé de se soumettre à des tests ADN, il a condamné “le fichage génétique de masse“, un sujet plutôt d’actualité avec la polémique régnant autour du fichier Edvige.

A l’issue de l’audience, le nouvel avocat ajoutait que “chaque fois que je serai sollicité pour des audiences aussi symboliques, concernant les droits de l’Homme, les libertés, le droit des étrangers ou l’environnement, j’essaierai de me rendre libre pour apporter ma contribution“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter