Nouvel incident au Tricastin

radioactivite.jpgUn nouvel incident s’est produit hier matin à la centrale nucléaire du Tricastin dans la Drôme. Si EDF souhaite classer l’incident au niveau un de l’échelle de gravité, l’ASN n’a pas encore pris de décision.

L’incident s’est produit hier dans la matinée alors que la centrale numéro deux se trouvait  en “arrêt de tranche” pour décharger le réacteur en combustible. Dans son communiqué, l’ASN précise que “le coeur du réacteur nucléaire est composé de 157 assemblages combustibles comportant chacun 264 crayons qui contiennent le combustible nucléaire. Les réacteurs doivent être arrêtés périodiquement et déchargés pour procéder au renouvellement du combustible“.

A l’occasion de cette opération, le couvercle de la cuve du réacteur et les structures internes supérieures de maintien sont retirés afin d’accéder aux assemblages combustibles et de pouvoir les retirer. Or, hier, lors de cette manoeuvre, deux assemblages combustibles “sont restés accrochés aux structures internes supérieures“. Les opérations ont immédiatement été stoppées et le bâtiment évacué et isolé. Les deux assemblages récalcitrants sont quant à eux “sous eau dans la cuve”.

L’ASN précise néanmoins que l’incident a été sans conséquence sur le personnel de la centrale.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter