CILC exploite ses déchets bois

CILC.JPGCILC, une PME familiale de la Vienne vient d’investir 250.000 euros dans la valorisation des copeaux et sciures de bois en créant une unité de fabrication de granulés à partir de bois nordique. Ces granulés sont ensuite destinés aux poêles et chaudières à bois.

Le granulé bois a le vent en poupe et la PME CILC, basée à Jaunay-Clan dans la Vienne, l’a bien compris en investissant dans une nouvelle unité de valorisation des copeaux et sciures de bois. “La Tribune” qui s’intéresse aujourd’hui à cette PME familiale, souligne que, opérationnelle depuis février, cette unité peut produire 1.000 tonnes de granulés par an à partir des 10.000 m3 d’épicéas qu’elle traite tous les ans.

Les déchets de dois produits par l’activité principale du groupe, à savoir la fabrication de charpentes traditionnelles, sont donc aspirés sur des machines et transportés vers un silo. Ils sont ensuite dirigés vers un malaxeur destiné à rendre le produit plus homogène avant le passage sous presse d’où sortent les granulés.

1.000 tonnes

Ces granulés sont ainsi destinés aux propriétaires de poêles ou chaudières à bois. Pierre Durepaire, Chargé du développement et de la production au sein de CILC confie dans “La Tribune” que “ces 1.000 tonnes représentent environ 200 clients. Nous aimerions passer avec eux des contrats de courte durée et nous engager sur des prix stables“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
Pécédent «
Suivant »