Nucléaire : la Jordanie en passe de conclure avec la France

areva_01.jpgLa Jordanie s’est déclarée hier proche d’un accord avec le français Areva portant sur l’achat d’un réacteur nucléaire destinée à sa future centrale. Cette annonce intervient à la veille de la visite du roi Abdallah II en France, voyage au cours duquel il doit s’entretenir avec Nicolas Sarkozy.

La Jordanie compte lancer sa première centrale nucléaire en 2015. Pour ce faire, un accord cadre avait déjà été signé en mai dernier entre la France et la Jordanie. Cette dernière avait également conclut des accords similaires avec d’autres comme la Chine, la Grande-Bretagne ou encore le Canada et les Etats-Unis.

Néanmoins, le premier ministre jordanien Nader Dahabi annonçait hier à une délégation française que “la Jordanie est actuellement dans la phase de signature d’un accord avec une société française pour acheter un réacteur nucléaire“. La France avec Areva, semble donc détenir un certain avantage sur ses concurrents.

“Discussions préliminaires”

Le groupe est en effet susceptible de pouvoir aussi bien assurer l’exploitation de l’uranium que la construction du réacteur nucléaire. Mais le Français reste prudent et se contente d’indiquer de son côté qu’il mène “des discussions préliminaires avec la Jordanie pour voir comment le groupe peut contribuer à faire du programme nucléaire jordanien un succès”.

Ce développement du nucléaire civil en Jordanie a été encouragé par une loi adoptée en 2007 par le Parlement jordanien, loi permettant l’utilisation de l’énergie nucléaire pour produire de l’électricité mais aussi pour dessaler l’eau. Une aubaine quand on sait que la Jordanie est l’un des 10 pays les plus pauvres en eau de la planète.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter