La prequ’île de Rhuys subit ses cheveux rouges

Presqu__ile_de_Rhuys.jpgLa presqu’île de Rhuys dans le Morbihan en Bretagne subit actuellement l’arrivée massive de “cheveux rouges”, une algue qui pousse sur les fonds de sables et de cailloux.

La solieria chordalis, algue rouge bien connue des biologistes n’est pas rare sur le littoral mais ce qui surprend sur la presqu’île de Rhuys, c’est la précocité et l’ampleur du phénomène. A tel point que les touristes toujours en vacances sur le site se plaignent aux mairies d’une telle situation.

Selon “Le Télégramme” le phénomène serait dû à un régime de sud-ouest cumulé aux grandes marées. Mais quelle que soit la cause, la conséquence est couteuse pour la communauté de communes de la presqu’île qui doit débloquer 60.000 euros supplémentaires pour le ramassage.

Depuis une vingtaine d’années

La presqu’île réfléchit également à plus long terme à une stratégie pour l’avenir puisque tous les ans, cette algue rouge revient. Selon Patrick Camus de l’Ifremer, “elle a pris beaucoup d’ampleur ces vingt dernières années“. A l’origine de phénomène, un enrichissement des eaux littorales en éléments nutritifs mais aussi les bouleversements climatiques.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter