Ouverture possible de la mer arctique cet été

2007_Arctic_Sea_Ice.jpgCet été et pour la première fois depuis plusieurs millénaires, la mer arctique pourrait être libre de glace. La fonte totale du pôle nord était inconcevable il y a quelques années seulement mais dépasse aujourd’hui les pires prévisions.

Mark Serreze, scientifique du centre national américain de la neige et de la glace (NSICD), explique qu'”il est très possible qu’il n’y ait plus de glace au pôle Nord à la fin de cet été, ce qui s’explique par le fait que le pôle est désormais recouvert d’une fine couche de glace“. Mark Serreze l’admet lui-même, il est “surpris” et précise qu'”il y a seulement cinq ans je ne l’aurais même pas imaginé“. Fin 2007, le magazine Science qui prévoyait la fonte totale pour 2100 revoyait son chiffre à la baisse et l’estimait à 2050. Aujourd’hui, les scientifiques annoncent des dates allant de 2030 à 2010.

Avantage ?

Pour les pays riverains, c’est plutôt une bonne nouvelle qui permettra aux navires d’économiser du carburant en empruntant une voie plus courte. Les groupes pétroliers y voient aussi une aubaine pour exploiter des gisements jusque là protégés par la glace.

Si la fonte de la banquise n’éleve pas le niveau des océans, l’ajout d’eau douce modifie la salinité donc l’habitat de la faune marine. Le refroidissement occasionné pourrait aussi modifier les courants. La fonte étant de plus en plus importante et de plus en plus longue, les jours du pôle nord sont comptés. Le père Noël devra-t-il bientôt déménager ?

  • facebook
  • googleplus
  • twitter