Les Verts craignent un rôle négatif de Nicolas Sarkozy

Cecile_Duflot.JPGA l’occasion d’une conférence de presse organisée avant un débat des Verts sur les “politiques vertes” en Europe au Sénat, Cécile Duflot, la secrétaire nationale du parti a exprimé ses craintes quant au “rôle négatif” que Nicolas Sarkozy pourrait exercer lors de la présidence française de l’Union européenne.

Il faut faire très attention que Nicolas Sarkozy n’exerce pas un rôle négatif” indiquait hier Cécile Duflot devant la presse, ajoutant que le président français pourrait représenter un “mauvais symbole, au moment où la constitution européenne doit être revivifiée“. Les Verts refusent “en tant que Français“, “l’OPA personnelle et politique que Nicolas Sarkozy tente sur la présidence française“.

Il nous semble absolument indispensable du mettre du contenu sur la construction européenne, du contenu protecteur, régulateur qui permettra de lutter contre la crise climatique et écologique” et “répondre aux vraies attentes des citoyens” ajoute la secrétaire nationale des Verts.

Un grand emprunt écologiste

Côté propositions, le député Alain Lipietz propose “un grand emprunt pour lancer les grands travaux écologistes” sous l’égide de la Banque centrale et de la Banque européenne d’investissements. “La crise est trop grave, il faut engager des dépenses massives pour lutter contre le changement climatique” ajoute-t-il. Parmi les objectifs à atteindre,la transformation des modes de circulation ainsi que la réduction de 20% en matière énergétique dans les maisons.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter