L’Afsset se félicite du débat sur les téléphones

telephones_portables.JPGL’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) profite de “l’appel des vingt” dans le JDD contre les téléphones mobiles pour rappeler ses recommandations. Alors que l’Académie de médecine demandait des faits, l’Afsset rappelle son « doute sérieux ».

Ces recommandations publiées en 2005 s’appuient principalement sur le principe de précaution. L’Afsset insiste sur trois points : la communication et d’information du public, l’amélioration des mesures, et le changement des comportements. L’Afsset demande surtout de la transparence et souhaite la généralisation des précautions comme les systèmes mains libres.

Vigilance

Alors que l’Académie dénonçait hier la démagogie du débat, l’Afsset se félicite dans un communiqué « de voir aujourd’hui ses recommandations reprises par d’autres scientifiques et reste vigilante sur le sujet ». Plusieurs études indépendantes sont en cours et devrait apporter de nouveaux faits, notamment sur la mesure du débit d’absorption spécifique qui sert d’unité de base dans ce domaine.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter