PÊCHE – Le mouvement se poursuit

Filets_de_peche.JPGLes pêcheurs mécontents bloquent toujours plusieurs ports de la Manche et de la Méditerranée. Hier, un appel à bloquer les ports pendant 48 heures a été voté par les représentants d’une dizaine de ports.

Nos revendications sont toujours les mêmes : un gazole eurocompatible et une gestion raisonnable des quotas“, explique Thierry Leprêtre, le président du comité local des pêches de Boulogne-sur-Mer.

Par ailleurs, le mouvement fait tache d’huile en Europe où des pêcheurs d’Italie, du Portugal, et d’Espagne réunis pour la Foire internationale de la pêche à Ancone ont appelé à une grève illimitée à partir de mercredi pour protester contre la hausse du gazole.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter