Les convois de déchets italiens stoppés en Saxe

allemagne_1.jpgAlors qu’elle était la seule actuellement à accueillir une partie des déchets qui jonchent les rues de Naples, les transports de déchets italiens vers la région allemande de Saxe ont cessé depuis mardi dernier.

Le dernier convoi d’ordures italiennes a destination du Land allemand de Saxe est arrivé mardi soir, date butoir prévue par un accord passé entre la région et le gouvernement italien en février et qui de toute évidence ne sera pas reconduit.

Irina Düvel, la porte-parole du ministère régional de l’Environnement a fait savoir dans un communiqué que l’Italie n’a pas fait de demande de prolongation. Dans tous les cas, elle précise “nous sommes peu disposés à recevoir d’autres choses“. “L’Italie doit s’occuper elle-même de ses ordures.Tout le monde n’est pas ravi de voir circuler des ordures“.

Des ordures trop fermentées

Par ailleurs, elle ajoute que “les ordures de la rue sont trop fermentées” et cela n’est pas sans poser des problèmes à l’usine de traitement biologique de saxe. Dans le cas hypothétique d’un renouvellement de l’accord, il faudrait alors que celui-ci porte sur des “ordures fraîches“.

La Saxe était l’une des seules régions a avoir accueilli une partie des déchets italiens, et ces derniers mois, ce sont près de 30.000 tonnes d’ordures qui ont déjà fait le voyage. Au total, 160.000 autres tonnes étaient attendues en Allemagne.

Deux autres régions dans l’attente

S’agissant de deux autres régions concernées par ces livraisons de déchets italiens, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et Hambourg, une fois l’accord général donné, chacune d’entre-elles doit approuver le transport et le traitement. Mais une fois ces formalités accomplies, les choses devraient s’accélérer. Dans le même temps, les Italiens reconnaissent avoir perdu du temps en changeant notamment de prestataire de service pour le transport.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter