TOTAL GABON – Publication des résultats

total.jpgTotal Gabon a annoncé avoir réalisé au premier trimestre 2008 un résultat net en hausse de 22% à 111 millions de dollars, contre 91 millions de dollars au premier trimestre 2007. Le groupe explique principalement cette hausse “par la variation positive du chiffre d’affaires et des stocks d’hydrocarbures entre le premier trimestre 2008 et le premier trimestre 2007”.

Total Gabon a publié un chiffre d’affaires trimestriel de 398 millions de dollars en hausse de 13%. “L’impact positif de la hausse des prix de vente entre le premier trimestre 2008 et le premier trimestre 2007 est partiellement réduit par une baisse des productions vendues de l’ordre de 31% qui résulte d’un nombre de cargaisons enlevées moins important au premier trimestre 2008 (le ratio ventes sur production est de 92% pour le premier trimestre 2008 contre 123% pour le premier trimestre 2007)“, a expliqué le groupe.

La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon s’est élevée pour le premier trimestre 2008 à 60,5 milliers de barils par jour (kb/j) contre 63,4 kb/j pour le premier trimestre 2007, soit une baisse de 5%“. Ceci résulte du “déclin naturel de certains champs que les nouveaux puits forés ne compensent que partiellement ; (des) arrêts programmés pour maintenance des installations des secteurs de Torpille Marine, Grondin Marine et Ile Mandji en janvier 2008 ; (des) pertes de production occasionnées par la grève du personnel de Shell Gabon déclenchée le 19 mars 2008” qui au 31 mars 2008 s’élevaient à143.000 barils.

Total Gabon a précisé que “le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s’est élevé pour le premier trimestre 2008 à 89,9 dollars par baril, à comparer à 53,6 dollars par baril pour le premier trimestre 2007, soit une hausse de 68% en ligne avec l’évolution des prix du Brent sur la période“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter