La CMP rétablit le projet de loi OGM

Mon_810.JPGLe projet de loi OGM rejeté mardi en seconde lecture à l’Assemblée, a été rétabli hier par la Commission Mixte Paritaire après deux heures de réunion. Si la gauche y voit un “coup de force politique”, la majorité n’y voit qu’une façon rapide de réparer un “incident regrettable”.

Alors que députés de l’opposition se félicitaient hier du rejet du texte du projet de loi OGM, “une victoire politique pour la gauche et les citoyens qui rejettent les cultures OGM“, les responsables du PS, aussi bien François Hollande que Ségolène Royal ou Jean-Marc Ayrault, ont appelé le gouvernement à “réécrire” un nouveau texte plutôt que de “relancer la procédure parlementaire“.

Un regrettable incident

Or, la majorité ne l’entendait pas ainsi, et à l’issue des deux heures de réunion de la Commission Mixte Paritaire, la “victoire politique” a été réduite à néant. Selon le Premier ministre François Fillon, il s’agissait de réparer “l’incident regrettable” de mardi, incident qui selon lui “ne détournera pas le gouvernement et sa majorité de leurs responsabilités“.

Pourtant cette majorité reste partagée sur le sujet des OGM. C’est l’absence de certains députés UMP qui a permis mardi l’adoption de la motion de procédure. Si certains s’inquiètent plus ou moins ouvertement sur les risques environnementaux liés aux OGM, d’autres reprochent au gouvernement de faire la part trop belle aux anti-OGM.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter