L’asthme des sportifs sous surveillance

CIO.JPGL’asthme et les allergies de centaines d’athlètes vont être suivis par des scientifiques européens lors des prochains jeux olympiques qui se tiendront au mois d’août prochain à Pékin.

Près de 20% des sportifs qui participeront aux prochains jeux olympiques ont de l’asthme. Cette maladie est plus fréquente chez les athlètes qui participent aux épreuves d’endurance comme le marathon, la natation ou le cyclisme.

L’étude menée par le Global Allergy and Asthma European Network (GA2LEN) portera sur près de 2.000 athlètes qui seront contrôlés avant, pendant et après les jeux olympiques de Pékin.

Asthme et allergies surveillés

Selon le professeur britannique Peter Burney, l’étude s’intéressera aux effets de la pollution atmosphérique de la capitale chinoise sur la santé des sportifs. Les scientifiques contrôleront l’état de leurs poumons et de leurs bronches ainsi que les éventuels symptômes d’asthme. Ils s’intéresseront également aux allergies. Les résultats de cette étude seront publiés en janvier 2009 dans la revue “Allergy”.

La Grande-Bretagne, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, la Norvège, la Pologne, le Portugal et l’Espagne participent à la première étude pan-européenne portant sur l’asthme et l’allergie chez les athlètes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter