Les chiens protègeraient les enfants des allergies

chiens_enfants.JPGSelon une nouvelle étude allemande à paraître dans le prochain numéro du Journal européen de pneumologie (ERJ), les chiens protégeraient les enfants des allergies respiratoires.

Joachim Heinrich et son équipe du Helmholtz Zentrum de Munich, qui ont suivi 9.000 enfants entre la naissance et l’âge de 6 ans, ont découvert “que la présence d’un chien à la maison était clairement associée à un taux significativement plus faible de sensibilisation aux pollens et aux allergies inhalés“. Les chercheurs allemands n’ont pas observé cet effet protecteur chez les enfants qui sont seulement en contact régulier avec des chiens.

Selon Joachim Heinrich, la protection pourrait être due au fait que les enfants qui ont un chien sont exposés à certains germes récupérés à l’extérieur par leurs animaux. L’exposition précoce à des agents infectieux pourrait ainsi stimuler la maturation du système immunitaire.

Comprendre les mécanismes de protection

Pour les scientifiques, il est encore trop tôt pour inciter les parents à prendre un chien. Pour Joachim Heinrich, “tant que nous ne comprendrons pas les mécanismes sous-jacents de cet effet protecteur des chiens, nous ne pourrons pas aller plus loin dans nos conclusions ni proposer aucune recommandation“.

Pour vérifier si cette influence bénéfique sur la sensibilisation aux allergènes respiratoires se maintient dans le temps, de nouvelles analyses sont prévues lorsque les enfants suivis auront 10 ans.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter