Une étrange maladie dans les abattoirs américains

porc.jpgDes chercheurs de la Mayo Clinic à Rochester ont découvert une nouvelle maladie qui affecte les salariés travaillant dans des abattoirs spécialisés dans la viande de porc.

Selon des chercheurs américains, 18 salariés dans le Minnesota, au moins cinq dans l’Indiana et un dans le Nebraska ont eu de mystérieux problèmes neurologiques. Les symptômes sont divers : fatigue, douleurs, faiblesse musculaire, picotements et engourdissements dans les bras et les jambes, paralysie… Les ouvriers malades ont également présenté une inflammation de la moelle épinière probablement d’origine auto-immune.

Pour les médecins de la Mayo Clinic, cette nouvelle maladie serait assimilable à une “neuropathie inflammatoire progressive“. Selon Daniel Lachance, neurologue à la Clinique Mayo, “ce nouveau syndrome serait lié à une réponse du système immunitaire à quelque chose qui se trouve dans l’environnement des ouvriers“.

Le Dr Daniel Lachance a précisé que l’ensemble des travailleurs qui souffre de cette nouvelle maladie travaille dans un atelier chargé d’extraire les cerveaux de cochons grâce à de l’air comprimé. Tous les abattoirs ont depuis cessé cette pratique.

Réponse auto-immune

Il a indiqué à la presse qu’il serait possible que les salariés exposés à certains tissus cérébraux auraient développé une réponse auto-immune qui serait responsables de la maladie observée chez les salariés travaillant des les abattoirs spécialisés dans la viande de porc.

Il ne semble pas que les porcs qui ont été abattus aient été malades“, a déclaré le Dr James Sejvar, neurologue et épidémiologiste au Centers For Disease Control and Prevention (CDC). “Il ne semble pas qu’il s’agisse d’une maladie d’origine alimentaire. Il semblerait également que cette maladie ne puisse pas se transmettre de personne à personne“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter