PETROLE – Vers un baril à 115 dollars

petrole_04.jpgLe baril du baril de “light sweet crude” a atteint mardi soir un nouveau record. Pour la première fois, le baril a dépassé les 114 dollars.

Suite à la fermeture de terminaux au Mexique et à des perturbations au Nigeria, le baril est monté jusqu’à 114,08 dollars à New York après la clôture officielle des marchés. Avant, le baril de “light sweet crude” pour livraison en mai avait clôturé à un niveau record de 113,79 dollars.

Hier, à Londres, le baril de Brent de la Mer du Nord a également enregistré un nouveau sommet en clôture, en terminant à 111,31 dollars.

D’après les analystes, la flambée des cours de l’or noir devrait se poursuivre. Selon eux, les 115 dollars le baril sont à portée de main.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter