La CNR lorgne les barrages d’EDF

CNR.JPGLa Compagnie nationale du Rhône, dont l’un des actionnaires n’est autre que Suez Environnement, se montre très intéressée par la reprise des barrages concédés à EDF et qui doivent faire l’objet d’une mise en concurrence.

La compagnie du Rhône (CNR) deuxième producteur d’électricité “verte” se porte bien. Avec ses 19 barrages sur le Rhône, la société détenue à 49,97% par Suez Environnement a dégagé un bénéfice net de 194 millions d’euros l’an dernier.

S’agissant de l’hydroélectrique, la Compagnie du Rhône souhaite construire 5 nouvelles micro-centrales en aval de ses équipement actuels. Elle prévoit également l’acquisition de petits barrages cédés par des industriels mais surtout, la société se positionne afin de reprendre les installations jusqu’ici concédées à EDF mais pour lesquelles l’Etat organisera prochainement des mises en concurrence. La CNR se montre particulièrement intéressées par la barrage de la Truyère sur un affluent du Lot.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter