Un aéroport chauffé grâce à la géothermie

Aeroports_de_Paris.JPGLa société Aéroports de Paris (ADP) va lancer un projet de géothermie pour chauffer l’aéroport parisien d’Orly d’ici 2011.

On a la chance inouïe d’avoir sous nos pieds une nappe d’eau chaude qui va nous permettre de chauffer une grande partie d’Orly sans émettre de CO2. Nous sommes le premier aéroport d’Europe à le faire“, a déclaré à l’AFP Pierre Graff, PDG des Aéroports de Paris.

En pratique, deux forages allant jusqu’à 1.700 m de profondeur seront creusés à proximité de l’aéroport parisien. L’eau à 74°C qui sortira du premier forage sera injectée dans le circuit de chauffage de l’aéroport. Elle ressortira à une température de 45°C et sera réinjectée dans le deuxième forage.

Le projet dont les travaux doivent débuter l’année prochaine devrait coûter 11 millions d’euros à ADP. Le nouveau système devrait fournir un tiers des besoins de l’aéroport.

Réduire les consommations énergétiques

Aéroports de Paris espère économiser chaque année 7.000 tonnes de CO2 sur les 20.000 tonnes produites par le système de chauffage au gaz de l’aéroport.

Nous nous sommes engagés au cours du Grenelle de l’environnement à réduire de 20% nos consommations énergétiques par passager d’ici 2020 et de 40% d’ici 2040“, a précisé Pierre Graff. “On ne fait que des investissements rentables économiquement. Tous nos projets dégagent de la valeur à terme“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter