Avis défavorable pour la décharge de Pien

sita.jpgAprès plus d’un mois de réflexion, le verdict du commissaire enquêteur chargé d’étudier le dossier d’extension de la décharge de Pien à Monéteau près d’Auxerre est tombé. Il vient donc d’émettre un avis défavorable au projet de Sita.

Dans “l’Yonne Républicaine” Maurice Dory le commissaire enquêteur explique sa décision. Même si le dossier présenté par Sita Centre Est, prévoyant l’ouverture d’une parcelle de 4,6 hectares pour 10 ans d’exploitation, est “conforme aux textes en vigueur” et qu’il intègre “la protection de l’environnement, du public, de la faune et de la flore (…) que le site présente une géologie remarquable qui offre une barrière passive naturelle sans faille tectonique“, d’autres problèmes viennent plomber le dossier.

En effet, le projet de la filiale de Suez Environnement présente des problèmes de déclassement de parcelles, de droit de passage sur un chemin rural, et surtout quel sera le devenir du projet de valorisation des déchets.

Au préfet de juger

Tenant compte également de la “lassitude des habitants du petit Pien envers cette installation de stockage de déchets non dangereux qu’ils supportent depuis 1972 et du préjudice subi lors de transactions immobilières“, Maurice Dory a donc émis “un avis défavorable après analyse des enjeux techniques, environnementaux, socio-économiques et politiques du projet“.

La décision finale reviendra alors au préfet de l’Yonne qui consultera au préalable la Drire, la Ddass ou encore le SDIS (service d’incendie et de secours). L’enjeu est important, que deviendront les déchets traités à Monéteau au terme de l’exploitation de l’actuelle décharge en 2009 ?

  • facebook
  • googleplus
  • twitter