“Alcapia”, un bâtiment exemplaire

aveyron.jpgA Saint-Jean-d’Alcapiès, dans l’Aveyron, “Alcapia” qui abrite salle des fêtes, salles pour les associations et espace d’exposition consacré aux énergies vertes, n’est pas un bâtiment ordinaire.

La construction de 525 m2 a été faite en utilisant des matériaux écologiques : brique monomur, crépi intérieur à base de terre, crépi extérieur à la chaux, isolation de toit à la laine de mouton.

Comme le signale le quotidien “Centre Presse” paru vendredi, le bâtiment a été pensé pour économiser l’énergie et les ressources : une cuve permet de récupérer les eaux de pluie pour les toilettes et l’arrosage des espaces verts, double vitrage au sud et triple au nord, variation de l’intensité lumineuse selon la luminosité extérieure, puits canadien…

Nous avons souhaité mettre en avant les possibilités existantes en matière d’économie d’énergie, mais aussi le côté production“, a déclaré au journal Jérôme Rouve, maire de la commune aveyronnaise.

Photovoltaïque et éolien

288 m2 de panneaux solaires photovoltaïques recouvrent une partie de la toiture, pour une puissance de 36 kilowatts. L’énergie produite sera vendue en totalité à EDF. “Cette énergie verte sera envoyée dans le réseau local grâce à un onduleur et consommée dans le village“, a précisé le maire. Une éolienne individuelle a également été installée à proximité de la salle. L’énergie produite permettra d’approvisionner en électricité Alcapia.

Des afficheurs extérieurs permettront d’indiquer la production de l’éolienne et de la centrale photovoltaïque, ainsi que l’économie de rejet de CO2 dans l’atmosphère. Pour le maire, l’objectif d’Alcapia est pédagogique. Il s’agit de “montrer à d’autres collectivités et aux particuliers ce qu’il est possible de faire aujourd’hui dans ce domaine“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter