Le Morbihan, département “éco-actif”

Tous_ecocitoyen_56.JPGAvec l’objectif ambitieux de “diminuer de 5 % en 5 ans la production d’ordures ménagères”, le conseil général du Morbihan a souhaité marquer les esprits et se donner les moyens de créer une prise de conscience collective. Il a ainsi choisi une 1ère déclinaison de cette campagne autour de “Mon jardin éco-citoyen”.

Après les campagnes “Stop aux sacs de caisse” et “Ayons le reflexe cabas”, le conseil général du Morbihan lance une nouvelle action “Mon jardin éco-citoyen”. Ces actions emblématiques constituent quelques-uns des axes principaux du plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés ( pDeDmA ) adopté en 2007, son plus grand défi consiste à réduire la quantité de déchets produits dans le département.

Ainsi, un réseau de prévention et de réduction des déchets nommé “tous écocitoyens 56” est né. Il réunit tous ceux qui agissent en ce sens. Un label a d’ailleurs été imaginé et se voit attribué à tout projet qui s’attache à réduire la production de déchets ménagers en Morbihan. Plusieurs thèmes seront ainsi abordés : l’eau, les déchets dangereux, la publicité…

Une approche de proximité

Le pari de “Mon jardin éco-citoyen” consiste, par une approche résolument événementielle et de proximité, à sensibiliser tous les Morbihannais à de nouvelles pratiques de jardinage. Quant aux enjeux: la nécessaire réduction des déchets et la préservation des sols et des eaux. Enfin, les solutions apportées sont le compostage, le paillage et le désherbage alternatif.

A cet effet une structure d’animation “l’éco-mobile” sillonnera les routes du département – le temps d’une journée ou de quelques jours – et se déploiera dans des lieux symboliques ( déchèteries, salons… ) ou lors d’événements locaux ( marchés, festivals, comices… ). Mise à disposition de l’ensemble des acteurs du réseau “tous écocitoyens 56”, “l’éco-mobile” sera l’occasion pour les animateurs des collectivités de présenter les bonnes pratiques du jardinage au naturel en délivrant une information complète et technique au travers d’ateliers.

Accompagné de ses amis “carottes et fleurs” et de jardiniers éco-citoyens ( solutions d’affichage pédestre en lieu et place de prospectus pour produire le moins de déchets possibles ), l’insolite engin n’en finira pas, en allant au devant de son public, de surprendre et de capter l’attention… c’est finalement ce qu’on lui demande : jouer l’originalité et l’audace pour éco-informer le plus large public sur l’ensemble du territoire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter