Endesa va investir 300 millions d’euros en Bourgogne

endesa_01.jpgA Montceau-les-Mines, en Bourgogne, le groupe Endesa prévoit d’investir 300 millions d’euros pour remplacer une centrale thermique au charbon par une centrale au gaz.

Selon “Le Palais de Bourgogne” du 3 au 9 mars, il s’agira du plus important investissement réalisé en Bourgogne sur un seul chantier ces 10 dernières années.

D’ici un an, le chantier devrait débuter. D’après Antonio Haya, directeur général d’Endesa, la future centrale d’une puissance de 430 mégawatts entrera en service en septembre 2011. L’installation permettra en valeur d’éclairer la Bourgogne quand l’ancienne centrale au charbon n’éclairait que la moitié de la région.

3.000 mégawatts en projet

La centrale au gaz qui emploiera 35 personnes ne fonctionnera pas en continu. “Nous envisageons une production d’électricité sur la base de 3.500 à 4.000 heures par an. Notamment pour les périodes de forte demande, en journée, en période froide, de 8 à 17 heures“, a expliqué Antonio Haya.

Endesa a 3.000 mégawatts en projet dans l’hexagone, dont “plus de 200 mégawatts en projet” dans l’éolien, a précisé Stéphane Morel, directeur financier d’Endesa.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter