Energie : peu de basculements vers les fournisseurs alternatifs

CRE.jpgLa Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié l'”observatoire des marchés de l’électricité et du gaz”, le premier rapport semestriel depuis le 1er juillet dernier, date de l’ouverture du marché de l’énergie aux particuliers.

Selon la CRE, pour l’électricité, au 31 décembre 2007, sur 29 millions de sites résidentiels, 34.000 sont en offre de marché, dont 31.000 auprès d’un fournisseur alternatif. Sur les 4,7 millions de sites non résidentiels, 799.000 ont choisi une offre de marché, dont 333.000 auprès d’un fournisseur alternatif.

Pour le gaz, au 31 décembre 2007, sur 10,8 millions de sites résidentiels, 114.000 ont opté pour une offre de marché, dont 54.000 auprès d’un fournisseur alternatif. Sur les 680.000 sites non résidentiels, 163.000 ont choisi une offre de marché, dont 72.000 auprès d’un fournisseur alternatif.

Faibles parts de marchés pour les fournisseurs alternatifs

Pour le gaz, pour les sites non résidentiels, la part de marché des fournisseurs alternatifs représente 10,6% en nombre de sites et 16% en consommation. Pour les sites résidentiels, les fournisseurs alternatifs détiennent 0,5% du marché en nombre de sites et 0,4% en consommation.

Pour l’électricité, pour les sites non résidentiels, la part de marché des fournisseurs alternatifs représente 7% en nombre de sites et 12% en consommation. Pour les sites résidentiels, les fournisseurs alternatifs possèdent 0,1% du marché en nombre de sites et 0,1% en consommation.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter