NOMINATION – Hugues Hourdin, membre de la CRE

CRE.jpgHugues Hourdin, conseiller d’Etat, a été nommé, membre de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), pour un mandat de 6 ans, par le président du Sénat, M. Christian Poncelet. Il remplace Jacques-André Troesch, dont le mandat prend fin le 28 février 2008.

Ancien élève de l’ENA (promotion “Droits de l’Homme”), Hugues Hourdin, 54 ans, a été rapporteur général du comité de réflexion et de proposition, présidé par M. Edouard Balladur, sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Ve République, de juillet à novembre 2007.

Conseiller au Tribunal administratif de Paris (1981-1989), il fut ensuite chargé de mission au secrétariat général du RPR, auprès de M. Alain Juppé (1989-1991) avant d’être conseiller à la Cour administrative d’appel de Paris (1991-1993). Il rejoint ensuite le cabinet d’Edouard Balladur à Matignon, comme conseiller pour les affaires sociales (1993-1994).

Avec la promulgation de la loi du 7 décembre 2006, le collège de la CRE est désormais composé de 9 membres :
– deux (dont le président), nommés par décret du président de la République ;
– deux vice-présidents, nommés respectivement par le président de l’Assemblée nationale et le président du Sénat ;
– deux membres nommés respectivement par le président de l’Assemblée nationale et le président du Sénat ;
– un membre nommé par le président du Conseil économique et social ;
– deux membres, en qualité de représentants des consommateurs d’électricité et de gaz naturel, nommés par décret.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter