GDF dégage un bénéfice net en progression de 7,6%

gdf.jpgLe groupe gazier français GDF, qui doit fusionner avec le groupe Suez avant la fin du mois de juin, a présenté des résultats records pour la troisième année consécutive, avec un excédent brut opérationnel en progression de 10% à 5,666 milliards d’euros et un bénéfice net en croissance de 7,6% à 2,472 milliards d’euros.

GDF a enregistré en 2007 un résultat opérationnel en hausse de 7,4% à 3,874 milliards d’euros, contre 3,608 milliards d’euros en 2006. Le groupe a publié un chiffre d’affaires en recul de 0,8% à 27,427 milliards d’euros contre 27,642 milliards d’euros un an auparavant. Le groupe gazier a indiqué que le dividende est porté à 1,26 euro par action, en hausse de 15 % par rapport à 2006.

Jean-François Cirelli, Président Directeur Général de GDF, a déclaré à l’occasion de la publication de ces résultats annuels : “Gaz de France a réalisé d’excellentes performances en 2007. Malgré un contexte difficile en début d’année, le Groupe dépasse ses objectifs et affiche pour la 3ème année consécutive des résultats records avec un excédent brut opérationnel de 5,7 milliards d’euros et un résultat net part du Groupe de 2,5 milliards d’euros. 2007 a été particulièrement riche en événements avec l’ouverture au 1er juillet des marchés de l’énergie en France qui nous a permis de lancer avec succès de nouvelles offres commerciales”.

“Nos positions dans l’électricité se développent : en 2007, nous avons poursuivi la construction de trois centrales ; nous sommes devenus le leader français dans l’exploitation d’éoliennes et nous allons poursuivre notre engagement dans les énergies renouvelables. La sécurité de nos approvisionnements en gaz est renforcée avec la prolongation de nos contrats algériens en 2007 après celle de nos contrats russes en 2006. L’accélération de notre croissance au cours du second semestre 2007 augure d’une belle année 2008, qui sera celle de la création, au cours du premier semestre, du nouveau leader mondial de l’énergie GDF Suez”.

Objectifs financiers 2008

GDF vise un excédent brut opérationnel de 6,100 milliards d’euros en 2008, un objectif en ligne avec celui fixé pour la période 2005-2008 d’une progression annuelle moyenne de 10%.

Le groupe gazier public anticipe une croissance de ses investissements qui devraient atteindre 4 milliards d’euros en 2008. GDF poursuivra également sa politique de rémunération dynamique de ses actionnaires. L’objectif est que la croissance du dividende par action versé en 2009 soit comprise entre 10% et 15% par rapport à celui versé en 2008.

Fusion

Afin que le futur groupe GDF Suez soit opérationnel dès la fusion prévue au 1er semestre 2008, le groupe GDF a indiqué qu’une équipe d’intégration conjointe était déjà mise en place.

Le groupe gazier a ajouté que less objectifs opérationnels et financiers du nouveau groupe GDF Suez étaient réaffirmés, à savoir :

– un objectif de synergies opérationnelles d’environ 1 milliard d’euros par an avec une pleine réalisation dès 2013 ;
– un programme d’investissements de 10 milliards d’euros par an en moyenne sur 2008-2010 ;
– une croissance de l’EBITDA d’environ 10 % en 2008 et un EBITDA cible de 17 milliards d’euros à horizon 2010 ;
– une croissance du dividende par action de 10 % à 15 % par an en moyenne entre le dividende payé en 2007 et le dividende payé en 2010 avec des perspectives de rémunération additionnelle ;
– une notation de crédit “strong” A.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter