Trafigura devant des juges néerlandais

probo_koala.JPGL’affaire des déchets toxiques déversés à Abidjan en Côte d’Ivoire n’est pas terminée. Hier, un quotidien néerlandais révélait que la société Trafigura, affréteur du Probo Koala, le capitaine du navire, la ville d’Amsterdam et une société de retraitement de déchets sont assignés à comparaître fin juin à La Haye.

Le quotidien économique néerlandais “Het Financieele Dagblad” annonçait hier que le parquet national néerlandais a notifié lundi aux protagonistes de l’affaire, leur convocation pour les 26 et 27 juin prochain devant un juge qui décidera alors de l’ouverture d’un éventuel procès.

La porte-parole du parquet néerlandais qui confirmait ces révélations, a précisé que les chefs d’accusation n’avaient pas encore été fixés.Une enquête avait été ouverte dès 2006, le navire Probo Koala ayant fait escale dans le port d’Amsterdam. Une partie de sa cargaison avait alors été transférée par la société de retraitement des déchets Amsterdam Port Services.

Quant à Trafigura, l’affréteur du Probo Koala, il s’agit d’une multinationale suisse mais dont le siège fiscal se situe aux Pays-Bas.

Pour rappel, le Probo Koala avait déversé en août 2006 des déchets toxiques en plein air sur une quinzaine de sites autour de la capitale ivoirienne Abidjan, causant la mort de 16 personnes et l’intoxication de près de 100.000 autres.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter