Ken Livingstone entre en guerre contre les bouteilles d’eau

Londres.JPGKen Livingstone, le maire de Londres, vient de se lancer dans une vaste campagne visant à limiter l’usage des bouteilles d’eau minérale dans la capital britannique.

Non seulement le maire de Londres appelle les citoyens de sa ville à ne pas acheter d’eau en bouteille, mais il invite également les clients des restaurants à demander de préférence une carafe d’eau plutôt qu’une bouteille d’eau minérale.

Il expliquait hier lors d’une conférence de presse que “les gens devraient être encouragés à demander et être sûrs qu’ils peuvent demander de l’eau du robinet dans les restaurants plutôt que de payer de l’eau en bouteille la peau des fesses“.

Des économies en CO2

Il appuie sa démarche sur le fait que l’eau du robinet est moins chère mais aussi plus économe en émissions de dioxyde de carbone que les bouteilles d’eau minérales. En effet, ces dernières acheminées par route ou par air, proviennent de pays parfois aussi lointain que les îles Fidji ou la Nouvelle-Zélande.

Cette intervention de Ken Livinstone fait suite aux propos du secrétaire d’Etat britannique à l’environnement, Phil Woolas qui qualifiait le comportement des sujets de sa majesté “à la frontière du moralement inadmissible“. Les britanniques consacrent en effet près de 2 milliards de livres par an, soient 2,6 milliards d’euros, dans l’achat d’eau en bouteille.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter