Migennes ne sent pas la rose

Migennes.JPGMigennes, commune de l’Yonne, souffre d’un mal difficile à supporter pour ses habitants. En effet, une odeur nauséabonde envahit divers quartiers de la commune, du centre-ville jusqu’au camping. En cause, la station d’épuration et les abattoirs.

“L’Yonne républicaine” s’est intéressé cette semaine sur les problèmes d’odeurs rencontrés par la commune de Migennes dans l’Yonne. Afin de réduire les nuisances, ici olfactives, de la population, la station d’épuration avait été construite à proximité du site des abattoirs. De plus, cette station a été entièrement restructurée fin 2007 afin d’être en conformité avec les nouvelles normes européennes.

Cependant, cette mise en conformité qui comprend un bassin de décantation des boues des eaux usées couvert, une aspiration et une unité de parfum nécessite le curage des anciens bassins. Et c’est bien là l’origine du problème. Ce curage ayant pris du retard, le raclage des boues intervient alors que les températures sont remontées et les émanations des boues remuées et aspirées profitent alors à tout le monde.

Mise en demeure

Les habitants de la commune supportant de plus en plus mal la situation, Georges Friedrich, le président de la communauté de communes a mis en demeure la société de curage de terminer son travail dans les meilleurs délais. Mais cela ne devrait cependant pas intervenir avant fin mars. Dans l’attente, des investigations sont également menées du côté des bennes d’équarrissage des abattoirs, afin que toutes les sources possibles de nuisances soient envisagées.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter