EDF accueille un centre de recherche sur l’efficacité énergétique

edf_logo.jpgUn centre européen de recherche sur l’efficacité énergétique (ECLEER), créé à l’initiative d’EDF, en partenariat avec l’Ecole des Mines de Paris, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, et avec le soutien d’Edison, filiale d’EDF en Italie, a ouvert ses portes sur le site d’EDF des Renardières (Seine-et-Marne). Ce centre a pour vocation de contribuer aux économies d’énergie et à la réduction des émissions de CO2.

Dans ce cadre, des projets de recherche sont engagés pour améliorer l’efficacité énergétique des usages de l’électricité et développer de nouvelles applications de substitution aux énergies fossiles par l’électricité dans les secteurs résidentiels, tertiaires et industriels.

Les programmes de recherche s’orientent en particulier sur le développement de nouvelles technologies à hautes performances environnementales (chauffage par induction ou pompe à chaleur par exemple), l’intégration de systèmes innovants dans les bâtiments (photovoltaïques, isolants, etc.) et la mise au point de nouveaux outils de diagnostic énergétique.

Réduire les émissions de CO2

Dans le cadre des premiers travaux engagés, EDF a d’ailleurs de déposé un brevet pour une pompe à chaleur très haute température. Ce nouvel équipement, qui peut fournir une eau chaude à plus de 65°C dans l’habitat, permet de réduire jusqu’à 80 % les émissions de CO2 et d’économiser plus de la moitié des dépenses annuelles liées au chauffage.

Pour Pierre Gadonneix, Président Directeur Général d’EDF, “Le centre européen de recherche sur l’efficacité énergétique témoigne de l’engagement d’EDF, énergéticien parmi les moins émetteurs de CO2, dans la lutte contre le réchauffement climatique et la gestion responsable des ressources énergétiques pour l’avenir de la planète.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter