Réchauffement climatique : Al Gore lance un signal d’alarme

Al_Gore_2.JPGAl Gore, ancien vice-président américain et prix Nobel de la Paix, a indiqué que la planète se réchauffait plus rapidement que prévu.

Selon de récentes observations, “la crise climatique est nettement plus grave et rapide que ne l’ont montré les projections les plus inquiétantes du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec)”, a déclaré Al Gore. Selon certaines projections, la banquise pourrait entièrement disparaître au Pôle Nord d’ici 2012.

L’ancien vice-président américain a également demandé aux grands décideurs qui assistaient au forum économique de Davos, en Suisse, de lutter efficacement contre le réchauffement climatique. “En plus des ampoules à incandescence, il est très important de changer les législations et les obligations liées aux traités que les Etats ont signés“, a-t-il déclaré.

Quel que soit le vainqueur de l’élection (présidentielle aux Etats-Unis), il aura une position différente et meilleure. Mais soyons clairs, quels que soient les dirigeants, la question ne sera traitée avec responsabilité et efficacité que lorsque l’urgence aura atteint un degré suffisant dans l’opinion“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter