L’usine d’incinération Valene au banc des accusés

Mantes_la_Jolie.JPGLe préfet des Yvelines a reçu dernièrement des lettres des habitants d’un quartier de Mantes-la-Jolie qui se plaignaient de nuisances olfactives dans la commune, nuisances liées selon eux à l’activité de l’usine d’incinération Valene.

Exploité par Veolia Propreté, Valene, est un centre de valorisation énergétique élaboré afin de traiter les quelques 60.000 tonnes d’ordures ménagères produites par 55 communes de la région. Situé à Guerville, non loin des habitations, il est accusé d’empoisonner l’atmosphère de certains quartiers des communes avoisinantes.

André Alerte, un habitant de Mantes-la-Jolie confie aujourd’hui dans “Le Parisien” que “depuis plus de quatre ans, Valene crache impunément ses odeurs nauséabondes d’oeufs pourris. Ça sent souvent le matin, quand je pars travailler. Ou encore quand il pleut ou que le plafond est bas. Dans ces cas-là, les nuisances sont encore plus fortes que d’habitude“. Des propos confirmés par de nombreux habitants du quartier de Mauponet de Mantes.

Aucun rejet toxique

La communauté d’agglomération cherche cependant à rassurer la population en précisant qu’aucun rejet toxique n’émane du centre de Valene et que ces émanations ne présentent donc aucun danger pour la santé. Même son de cloche à la Drire, qui confirme dans la quotidien que “cet établissement prioritaire, inspecté au moins une fois par an, est aux normes. L’an passé, un jury de nez a conclu qu’il n’y avait pas de problème“.

Mais ces propos ne rassurent en rien les riverains qui continuent du subir d’importantes nuisances olfactives et qui menacent de passer à l’offensive si rien n’est fait, comme par exemple bloquer les portes du centre afin d’empêcher les camions d’y pénétrer.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter