Les supercapacités de Vincent Bolloré

Vincent_Bollore.JPGVincent Bolloré, a inauguré hier près de Quimper en Bretagne, une nouvelle usine produisant des “supercapacités”. L’homme d’affaires joue ainsi la carte de l’économie d’énergie.

Alors que depuis longtemps l’homme d’affaire breton Vincent Bolloré s’intéresse à la conception d’une voiture électrique, c’est désormais presque chose faite puisqu’avec le constructeur italien Pininfarina, il vient de développer un projet de “Blue car” familiale vendue en leasing sur Internet.

Mais ce projet n’éclipse en rien les nouvelles innovations du groupe. Ainsi, Vincent Bolloré , entouré de ses amis politiques et partenaires a inauguré hier à Ergué-Gauberic près de Quimper, dans le fief de la famille Bolloré, une nouvelle usine destinée à la fabrication de supercapacités.

Les supercapacités

Ces supercapacités servent à absorber de fortes puissances électriques, comme cela est le cas au moment du freinage par exemple. Elles restituent par la suite cette énergie, lors du démarrage du véhicule ou lors de fortes accélérations. Grâce à ces supercapacités, les émissions de CO2 sont ainsi réduites de 20%, et la consommation de carburant est moins importante.

Un accord a d’ores et déjà été trouvé avec BMW. La firme allemande équipera 100.000 modèles de sa Série avec cette technologie, ce qui représente la production d’un millions de module pour la future usine, soit la production d’une année. Un autre contrat serait par ailleurs en cours avec un constructeur de tramways électrique.

L’usine emploiera une cinquantaine de personnes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter