Changement climatique : Bruxelles proposera ses propositions demain

fumee01.jpgAlors que la Commission européenne s’apprête à présenter ses propositions visant à réduire d’ici 2020 leurs émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à leur niveau de 1990, les 27 Etats membres contestent le calcul et le mode de partage des efforts proposés par Bruxelles.

Nous savions dès le début que transformer l’Europe en une économie à faible émission de carbone ne serait pas une tâche aisée“, a indiqué José Manuel Barroso, président de la Commission européenne. “Mais le moment est venu d’être sérieux, cohérents et responsables face à nos engagements“.

Les propositions que la Commission va présenter mercredi concernent la réduction des émissions de l’industrie, du transport, de l’habitat et de l’agriculture, l’augmentation de la part des énergies renouvelables et le développement des biocarburants.

Plusieurs points controversés

Les Etats membres sont opposés au fait que les efforts doivent être répartis en fonction du PIB par habitant. Le président français Nicolas Sarkozy, demande de retenir “le niveau de départ des émissions par habitant“.

De plus, pour les pays d’Europe centrale, l’effort à accomplir important. D’autres pays comme l’Espagne ou l’Irlande, qui se sont enrichis depuis une dizaine d’années, ne se sont pas préparés à l’effort qui leur est demandé.

Plusieurs Etats membres dont la France, l’Allemagne, ou la Roumanie ont ajouté que si les entreprises européennes doivent payer de plus en plus cher leurs droits à polluer, cela pourrait entraîner des délocalisations massives.

Nous allons devoir travailler dur pour parvenir à faire adopter ce paquet fin 2008“, a reconnu le président de la Commission européenne qui défendra ces propositions demain devant les élus européens.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter