CO2 : la grèce devrait publier des certificats “crédibles”

Gr__ce.JPGVendredi, Stavros Dimas, commissaire européen à l’Environnement, qui a contesté le mécanisme de mesure de la pollution en Grèce, a appelé le ministère grec de l’Environnement à publier des certificats “crédibles”.

La Grèce est le seul pays de l’Union européenne qui n’a pas convaincu les Nations unies qu’elle possédait un système crédible de mesure de la pollution” par CO2, a indiqué Stavros Dimas selon l’AFP.

Le commissaire européen à l’Environnement, a appelé le ministère grec de l’Environnement et des Travaux publics “à résoudre ce problème“. Il a également demandé qu’un “mécanisme crédible de mesure de la pollution pour éviter la mise en cause” de la Grèce dans ce domaine, soit mis en place.

Selon lui, pour la période 2008-2012, “la réduction (des émissions de CO2) est de 71 tonnes en 2005 à 69 tonnes (d’ici 2012), donc 6%“, et non pas de 16,6% comme l’a annoncé le gouvernement grec.

La Grèce est régulièrement critiquée par l’Union européenne et les Organisations non gouvernementales (ONG) écologistes pour le non respect des règles anti-pollution et le laxisme concernant les mesures pour réduire les émissions polluantes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter