Eau : un déficit qui s’accroit en France

pluie.jpgLa France est actuellement sous la pluie et c’est plutôt une bonne chose. En effet si l’on en croit le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, le déficit en eau s’est accru dans le pays en décembre.

La pluviométrie du mois de décembre, inférieure à la normale dans une grande majorité des régions de France, accroit un peu plus le déficit en eau enregistré depuis la rentrée de septembre. Ainsi, quatre mois après le début de l’année hydrologique, ce déficit de précipitations est supérieur de 25% à) la normale et ce , sur une grande partie du territoire national. Sont encore préservées, la Normandie, la Franche-Comté et la partie est de la Corse.

Dans certaines zones, comme la façade atlantique ou le pourtour méditerranéen, le déficit dépasse 50%. Le bilan hydrologique mensuel publié par le ministère de l’Ecologie annonce que le cumul des précipitation efficaces est “déficitaire sur la quasi-totalité du territoire métropolitain avec des déficits particulièrement marqués sur la Provence, les Alpes du sud et les côtes languedociennes et atlantiques“.

L’été particulièrement humide a cependant permis aux régions du nord et de l’est d’afficher un état de remplissage des nappes phréatiques “satisfaisant“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter