Moyse présente sa maison bioclimatique

moyse_bioclimatique.jpgA Montbéliard, dans le Doubs, une maison témoin bioclimatique, réalisée par le constructeur de maisons individuelles Moyse, peut être visitée pour comprendre “en quoi cette maison répond aux critères de basse énergie”.

Belle, grande, originale, elle est également économe en énergie. Selon le quotidien “L’Est Républicain” paru lundi, afin de profiter au mieux de la chaleur du soleil, les pièces à vivre sont au sud, “celle à ranger au nord, avec plusieurs sas diminuant les pertes de chaleur“.

Le constructeur a travaillé avec Michèle Bourgeois, une architecte spécialisée dans la construction environnementale et le bureau d’études thermiques Cardonnel. Leurs réflexions leur ont permis de créer cette maison non seulement contemporaine, mais surtout économe en énergie, avec “un surcoût limité à 12%“, selon le constructeur.

35 kWh/m2/an pour le chauffage

L’objectif d’une consommation de 35 kWh/m2/an pour le chauffage a été atteint grâce à une ossature bois isolante, 20 cm d’isolation, une chaudière à condensation et cogénération, des panneaux solaires, un puits canadien qui permet de chauffer la maison l’hiver et de la rafraîchir l’été, et une toiture végétalisée.

Cette maison écologique peut également bénéficier d’une cuve de récupération des eaux de pluie qui peut servir à arroser le potager et d’une borne gaz naturel pour recharger les véhicules.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter