Lancement du débat sur les biocarburants

canne_sucre.jpg“Les biocarburants nécessitent un débat ouvert concernant leurs impacts sur l’environnement et l’économie. Les milliards d’euros de subventions, la hausse des prix des denrées alimentaires, l’utilisation du sol, des fertilisants et de l’eau, tous ces éléments sont très importants”, a déclaré Jack Short, secrétaire général du Forum international des transports qui s’est tenu lundi dernier à Paris à l’occasion du lancement du premier débat sur Internet dans le cadre du Forum sur les biocarburants.

Tous les spécialistes et les personnes intéressées sont invités à participer au débat sur les biocarburants sur notre site Internet. Les résultats orienteront la discussion lors du Forum international des transports qui se tiendra du 28 au 30 mai 2008 à Leipzig“, en Allemagne.

Le débat sera lancé par un exposé inaugural de Dan Sperling, professeur d’ingénierie civile et de science et politique environnementales, directeur et fondateur de l’Institut d’étude des transports Davis (ITS-Davis) de l’université de Californie, dans lequel il décrira les différentes catégories de biocarburants et examinera leur capacité potentielle à réduire les émissions de CO2 dans le secteur des transports. Les questions abordées lors du débat concerneront les volumes de biocarburants ciblés, les biocarburants les plus prometteurs pour le secteur des transports et l’utilisation des subventions visant à réduire les émissions de CO2 : doivent-elles être utilisées dans le cadre de la production des biocarburants ou doivent-elles être destinées à d’autres domaines ?

Des subventions “inefficaces”

Ron Steenblik, directeur de la recherche à l’Institut international du développement durable de Genève, en Suisse, a été invité à répondre à ces questions. Selon lui, les objectifs de volume sont “l’instrument le plus ressassé” que les différents pays auraient pu concevoir afin de promouvoir l’utilisation des biocarburants. Il considère l’octroi de subventions pour les biocarburants de première génération comme étant “inefficace“.

Le Forum international des transports est une initiative de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui constitue une plateforme et un point de rencontre d’envergure mondiale, et au plus haut niveau dans le domaine des transports, de la logistique et de la mobilité. Des représentants importants des gouvernements et du monde politique, des entreprises et de l’industrie, du secteur de la recherche et de la société civile se rencontreront lors de la conférence annuelle qui se tiendra à Leipzig, et dont l’ambition est de devenir le “Sommet des transports de l’année”. Le premier Forum aura lieu en mai 2008 sur le thème “Transports et énergie : le défi du changement climatique”. L’implication de plus de 50 ministres des transports garantit une prise en compte directe et pertinente dans les décisions politiques, tant aux niveaux national qu’international.

> Pour en savoir + : Forum international des transports

  • facebook
  • googleplus
  • twitter