Nicolas Sarkozy de retour en Camargue

Nicolas_Sarkozy.JPGAccompagné par Jean-Louis Borloo et Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Sarkozy s’est rendu hier en Camargue pour une visite dédiée à l’environnement, et avec la volonté de réafirmer l’urgence qu’il y a à agir contre le réchauffement climatique. Un retour dans la région pour le président que l’on avait déjà vu à cheval aux Saintes-Maries-de-la-mer pendant sa campagne.

A peine la conférence de Bali sur le climat clôturée, Nicolas Sarkozy a choisi la Camargue, zone française la plus exposée au réchauffement climatique, pour rappeler l’urgence de la situation. “Le réchauffement climatique, les risques de montée des eaux, mettraient en cause une région comme la vôtre, je n’ai pas l’intention que Sainte-Marie devienne une île, je veux qu’elle reste la presqu’île“, a déclaré le président lors d’une allocution prononcée à la mairie des Saintes-Maries-de-la-mer.

Il s’agit que la France montre l’exemple, prenne des décisions, exige des résultats et appelle l’ensemble des autres pays du monde, et notamment les Etats-Unis dont nous avons besoin dans ce combat, à avoir une position qui préserve la nature, les équilibres et notre planète“, a-t-il poursuivi.

Avant tout, le président a renouvelé son intention d’appliquer “intégralement” toutes les décisions qui ont été prises dans le cadre du Grenelle de l’environnement. “Je ne me laisserai arrêter par personne ” a-t-il précisé à ce sujet.

Enfin, le président ne pouvait pas ne pas évoquer la publication au JO de la loi réformant le Parc Naturel de Camargue, publication mettant définitivement on l’espère, un terme à l’imbroglio juridique qui s’était noué ces dernières années autour du statut du parc.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter