Vers une réouverture partielle de la pêche dans le Rhône

Rhone.jpgSelon la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature, (Frapna), l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, l’Afssa pourrait autoriser prochainement une réouverture partielle de la pêche dans le Rhône.

Alors qu’elle avait été saisie afin d’établir un rapport sur les dangers d’une consommation de poissons contaminés aux PCB, l’Afssa pourrait rendre des conclusions plutôt encourageant. En effet, elle envisagerait une réouverture partielle de la pêche dans le Rhône et ce, malgré la pollution aux PCB. Le quotidien “le Progrès” précise que cette décision pourrait tendre vers l’autorisation de pêcher à nouveau certaines espèces de poissons de surface.

Alain Chabrolle, le vice-président de la frapna du Rhône, précise dans le “Progrès” que “les PCB résident dans les sédiments et non dans l’eau, mais nous voulons une démarche rigoureuse et prudente“. “Comment peut-on (…) affirmer avec certitude, au regard entre autre de l’interdépendance des espèces et des milieux, que certains poissons présents dans un milieu pollué seraient contaminées, et d’autres non “, se demande l’association qui estime que l’AFSSA “est clairement en contradiction avec le principe de précaution, dans la mesure où l’on n’a pas, à l’heure actuelle, de recul scientifique sur les effets d’une exposition prolongée aux PCB“.

Un Comité de pilotage

L’article précise que la Frapna a demandé que soit mis en place un comité de pilotage au niveau national chargé d’évaluer l’étendue de la contamination aux PCB sur l’ensemble du réseau hydrographique français. Ce comité devra également effectuer des prélèvements de poissons sur les zones les plus touchées.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter