Etats-Unis : les jouets présentent toujours un risque pour la santé

etas_unis.jpgSelon un nouveau rapport étasunien sur la sûreté des jouets vendus dans le pays de l’oncle Sam, les normes fédérales ne seraient pas respectées.

Selon le quotidien “La Tribune” paru mardi, après qu’environ 25 millions de jouets aient été rappelés aux Etats-Unis depuis l’été, des organisations de consommateurs ont publié une étude qui révèle que 17% des jouets commercialisés aux Etats-Unis contiennent une teneur en plomb supérieure aux normes en vigueur dans le pays. Selon le rapport, certains produits contiendraient également de l’arsenic, du mercure et du cadmium.

Chaque année, 3 milliards de jouets sont vendus aux Etats-Unis, dont 80% lors des mois de novembre et de décembre. “Le gouvernement ne dépiste pas les produits chimiques toxiques dans les jouets et un trop grand nombre de fabricants ne procède pas à des contrôles internes“, a indiqué Tracey Easthope, de l’association Ecology Center.

Pour les membres de l’Association de l’industrie du jouet (TIA), les conditions dans lesquels les tests ont été réalisés ne sont pas conformes aux normes fédérales. Mais, d’après Ted Schettler, du Science and Environmental Health Network (SEHN), “les produits chimiques toxiques n’ont pas leur place dans des jouets pour enfants“.

Les géants du secteur semblent avoir tiré les leçons des différents retraits réalisés depuis l’été dernier. En effet, aucun jouet fabriqué par Mattel ne figure dans la liste des “pires produits” et plusieurs produits de chez Fisher Price sont présents dans la liste des “jouets les plus sûrs“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter