La CDC investit dans l’énergie solaire avec Solaire Direct

CDC.jpgLa Caisse des Dépôts (CDC) et Solaire Direct s’associent pour donner naissance à Solaire Durance, filiale commune qui développera, construira et exploitera en Val de Durance cinq parcs solaires photovoltaïques d’une puissance totale de 32 MW.

Les premières mises en service sont prévues pour le deuxième semestre 2008. Cette opération est sans précédent en France, par la puissance installée au sol. Elle met en ?uvre une source d’énergie propre, renouvelable et promise à un très grand avenir.

Les sites concernés sont situés dans le Var (Vinon-sur-Verdon) et les Alpes de Haute-Provence (Oraison, Sainte-Tulle et les Mées, deux projets sur cette commune). Une fois ces projets aboutis, ils devraient permettre la production de 45 000 MWh en année pleine, soit l’électricité consommée par 11 000 foyers, plus que n’en comptent lesdites communes, et permettre une économie d’émissions de gaz à effet de serre comparable à ce que génère la circulation automobile par ces mêmes foyers.

Les sites occuperont un total de 80 hectares, et assureront une production d’énergie primaire comparable à 1 600 hectares de bois-énergie ou 9 600 hectares d’agro-carburants, créant les conditions d’une utilisation optimale et raisonnée de l’espace pour la génération d’électricité propre et renouvelable. A terme, le montant total du programme devrait atteindre 140 millions d’euros.

Un accord a été signé le 5 décembre 2007 par Philippe Braidy, Directeur du Développement Territorial de la Caisse des Dépôts, et Thierry Lepercq, Président Directeur Général de Solaire Direct pour la création de Solaire Durance, société détenue à hauteur de 50,25 % par Solaire Direct, qui intervient comme développeur et opérateur, et à 49,75% par la Caisse des Dépôts, co-développeur, qui apporte son expertise financière et sa connaissance des territoires.

Un premier investissement de 8.25M?

L’accord prévoit pour financer le développement de ces centrales un premier investissement d’un total de 8.25M? dont 4.44M? pour la Caisse des Dépôts. A terme, le financement des cinq centrales sera assuré à hauteur de 20% sur fonds propres et 80% sur prêts bancaires. Chaque centrale fera l’objet d’une société de projet.

Il s’agit du premier investissement de la Caisse des Dépôts dans des centrales solaires au sol. Il s’inscrit dans sa stratégie de développement actif d’infrastructures de production d’énergies renouvelables, conformément aux objectifs fixés par les pouvoirs publics, et en collaboration étroite avec les collectivités territoriales. Pour Solaire Direct, premier opérateur français d’électricité entièrement dédié à l’énergie solaire (installations résidentielles et tertiaires, parcs solaires), c’est une étape clé dans la concrétisation de projets lancés en 2006.

Solaire Durance s’inscrit dans le projet de “Vallée solaire”, pôle de développement de la filière photovoltaïque, porté notamment par le Conseil général des Alpes de Haute-Provence et le pôle de compétitivité Cap Energies.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter