Pont-sur-Seine : annulation de la révision du PLU

aube.jpgLa commune auboise de Pont-sur-Seine va devoir, pour la troisième fois, modifier son plan local d’urbanisme (PLU) pour transformer des terres agricoles en zone industrielle afin que puisse être implantée une usine de bioéthanol.

Selon “Le Journal de la Haute-Marne” paru mercredi, le conseil municipal réuni lundi soir a abrogé la décision qu’il avait prise le 31 août. “Notre cabinet d’avocats nous a conseillé de revoir la décision car il y avait une petite erreur. (…) Une pièce du dossier n’était pas intitulée correctement“, a indiqué Michel Cunin, maire de Pont-sur-Seine.

La commune doit refaire toute la procédure. Une nouvelle enquête publique ainsi qu’une réunion publique doivent avoir lieu. Pour le maire, “ça va coûter en tout à la commune un minimum de 200.000 francs (environ 30.490 euros)“.

Pour l’Association de sauvegarde du patrimoine et de l’environnement (ASPE), il s’agit d’une nouvelle victoire. Selon le quotidien, sur ce même sujet, l’association avait déjà fait reculer la municipalité en déposant un recours qui pointait du doigt “la présence d’un représentant de la SMBE, porteur du projet industriel, lors de la réunion de concertation“.

Pour Raoul Veit, directeur du groupe céréalier nogentais Soufflet qui veut construire une usine de bioéthanol, ce coup de théâtre ne devrait pas avoir d’incidence sur le déroulement du chantier “dans la mesure où nous arrivons dans la mauvaise saison“. En effet, en raison des conditions météorologiques défavorables, les travaux devraient être suspendus.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter