• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Santé
  • >
  • PACA : des médecins s’inquiètent de l’augmentation des cancers liés à l’environnement

PACA : des médecins s’inquiètent de l’augmentation des cancers liés à l’environnement

Stethoscope.jpgDes médecins exerçant dans la région Paca alertent l’opinion publique sur l’augmentation de cancers et de maladies liés à une dégradation de l’environnement

“Dans mon cabinet de Vitrolles, j’ai constaté de nombreuses anomalies, et en particulier, une recrudescence de cancers d’origine indéterminée, une multiplication des maladies respiratoires ou cardiovasculaires, des allergies, des nez qui coulent, des irritations des yeux, et je me suis dit : il est temps de faire quelque chose…“, a déclaré le Dr Pierre Souvet, président de l’Association santé-environnement Provence, au quotidien “Var matin” paru hier.

Avec deux cents confrères de la région, il a décidé d’informer le grand public de ce qu’il constate quotidiennement dans l’exercice de ses fonctions, c’est-à-dire l’augmentation de cancers de la vessie, du poumon, des ganglions et du cerveau, dans les zones les plus polluées de la région Paca.

Cartographie des cancers

Joël Canapa, vice-président de la région et secrétaire général de l’observatoire régional de la santé, a indiqué au quotidien : “Nous sommes en train d’établir une cartographie des cancers pour savoir où naît la maladie dans la région, où elle se développe et pourquoi. Les facteurs environnementaux semblent ne faire aucun doute mais c’est souvent la combinaison de plusieurs facteurs qui est cancérigène et il nous faut agir sur la température des ateliers, sur les postures de certains ouvriers, sur l’alimentation, la pollution de l’air et de l’eau en s’efforçant de promouvoir les énergies alternatives“.

En vingt ans, le nombre de cancers a augmenté de 65% dans notre région et je peux vous dire que 85% des cancers qui touchent les non-fumeurs ne sont pas expliqués. Nous vivons une petite révolution avec la prise de conscience des médecins de leur rôle social et nous allons rappeler les institutions à leur responsabilité, en les incitant à suivre nos observations“, a ajouté le Dr Souvet qui souhaite que les industriels travaillent avec les médecins. “Cette collaboration est inéluctable, il y va de l’intérêt bien compris de ces usiniers“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter