• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Santé
  • >
  • Une substance contenue dans le brocoli pourrait traiter une maladie génétique rare

Une substance contenue dans le brocoli pourrait traiter une maladie génétique rare

hopital_sante.jpgSelon une étude publiée ce week-end, une substance provenant du brocoli et d’autres végétaux crucifères semble être efficace pour traiter une rare maladie génétique de la peau.

Selon l’AFP, cette substance, la “sulforaphane“, est déjà connue pour ses vertus anticancéreuses. Elle s’est également révélée prometteuse contre l’épidermolyse bulleuse simple (EBS), une maladie génétique de la peau qui se manifeste par l’apparition de bulles dans la couche profonde de l’épiderme. A ce jour, il n’existe pas de traitement efficace contre cette affection.

Bien que beaucoup de recherches doivent encore être conduites avant que le sulforaphane puisse être testé cliniquement sur des patients souffrant d’EBS, des extraits de sulforaphane provenant de brocoli ont déjà montrés que cette substance devrait pouvoir être utilisée sans danger sur la peau humaine“, a expliqué le Dr Pierre Coulombe de la faculté de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (est des Etats-Unis) et principal auteur de ces travaux.

Chez les personnes qui souffrent d’EBS, la couche profonde de l’épiderme, formé de cellules kératinocytes, est le plus souvent fragile et se brise facilement. Des mutations dans des gènes responsables de la production de protéines kératine 5 (K5) et kératine 14 (K14) sont la plupart du temps responsables de cette maladie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter