• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • ENDESA FRANCE – “Un concurrent comme EDF au sein du capital n’avait pas beaucoup de sens”

ENDESA FRANCE – “Un concurrent comme EDF au sein du capital n’avait pas beaucoup de sens”

Endesa.JPGAlberto Martin Rivals directeur général d’Endesa France, a indiqué mercredi qu’avoir “un concurrent comme EDF au sein du capital n’avait pas beaucoup de sens”.

Le capital d’Endesa France est détenu à 65% par le groupe énergétique espagnol Endesa depuis 2004, à 18,75% par le groupe électrique français EDF et à 16,25% par le Français les Charbonnages de France.

Le groupe Endesa est en train d’être racheté par le groupe espagnol de BTP Acciona et le groupe énergétique italien Enel. Au premier trimestre 2008, les 65% d’Endesa France doivent revenir à l’Allemand E.ON.

Concernant l’avenir des 35% d’Endesa France détenus par EDF et les Charbonnages, Alberto Martin Rivals a précisé qu’Endesa n’avait “jamais caché son intérêt pour acquérir les 35%“.

EDF et Charbonnages sont restés prudents pendant les mouvements autour de notre capital. J’imagine qu’une discussion viendra plus tard“, a ajouté le dirigeant du troisième producteur et fournisseur d’électricité en France après EDF et Suez.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter