• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • GES : le Japon va acheter des droits d’émissions polluantes à la Hongrie

GES : le Japon va acheter des droits d’émissions polluantes à la Hongrie

japon.jpgHier, le ministère de l’Environnement japonais a indiqué qu’afin de tenir son quota imposé par le protocole de Kyoto sur le climat, le pays du soleil levant allait acheter des droits d’émissions polluantes à la Hongrie.

Cet achat de “permis de polluer” sera le premier jamais effectué par l’Etat japonais. Il interviendra avant la fin de l’année.

Nous négocions avec plusieurs pays développés en Europe centrale et orientale, notamment la Hongrie, la Pologne et la République tchèque“, a indiqué Yasuo Takahashi, responsable du ministère de l’Environnement, à l’AFP.

Nos négociations avec la Hongrie sont dans la phase finale. Nous voulons conclure un accord d’ici la fin de cette année“, a-t-il ajouté.

Réduire les émissions de GES de 6%

Le protocole de Kyoto, signé en 1997 et entré en vigueur en 2005, impose au Japon de réduire de 6% ses émissions de gaz à effet de serre (GES) entre 2008 et 2012, par rapport à leur niveau de 1990. Avec une reprise économique actuellement en cours, le Japon a des difficultés à respecter cet objectif.

Le protocole de Kyoto impose aux entreprises et aux Etats pollueurs de respecter des quotas. Cependant, les entités les plus polluantes peuvent acheter des droits d’émission à celles qui polluent le moins. L’objectif est de contrôler, puis de réduire le volume mondial d’émissions de CO2.

Selon un sondage publié hier par la télévision publique NHK, 63 des 100 plus grandes entreprises japonaises estiment qu’il sera difficile pour le Japon de ne pas dépasser son quota de pollution imposé par le protocole.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter