Chine : développement de l’énergie nucléaire

chine.jpgLa Chine, qui devrait commander deux nouveaux réacteurs EPR de 1 600 MW auprès du groupe nucléaire français Areva, pourrait franchir une nouvelle étape dans la réalisation de son programme nucléaire.

S’il est confirmé à l’occasion de la visite en Chine du président Nicolas Sarkozy, du 25 au 27 novembre prochain, ce contrat interviendra seulement quelques mois après l’achat de quatre réacteurs au groupe américain Westinghouse.

La Chine, qui consomme beaucoup d’énergies fossiles, envisage de posséder une capacité de production d’origine nucléaire de 40 000 MW en 2020, soit près de 4 fois plus qu’il y a 2 ans.

D’ici 2020, la Chine devrait se doter de plus de 30 000 MW, soit 30 réacteurs de 100 MW. C’est un objectif difficile à atteindre, même pour certains responsables chinois.

300 centrales nécessaires

Pourtant Xia Guojun, conseiller de l’Institut chinois de l’énergie nucléaire, a déclaré : “Je ne pense pas que 30 centrales soient suffisantes, la Chine en aurait besoin de 300 pour faire face à la demande intérieure“.

Kang Rixin, directeur de la China National Nuclear Corporation, a récemment déclaré que la Chine possédait actuellement 11 centrales nucléaires en fonctionnement, 8 usines en construction et 8 autres en cours d’installation. Selon lui, la Chine devrait investir près de 54 milliards de dollars pour construire 16 usines nucléaires.

Réduire les émissions de GES

Actuellement 80% de la production d’électricité chinoise est d’origine thermique: charbon, pétrole, gaz. Le nucléaire compte pour moins de 2%.

L’électricité nucléaire devrait représenter 30% de la fourniture énergétique totale“, a ajouté Xia Guojun, pour “permettre la réduction des émissions de CO2“, principal gaz à effet de serre (GES).

Selon une porte-parole de l’organisation écologiste Greenpeace, “la Chine devrait avoir des plans de développement du solaire et de l’éolien bien plus ambitieux“. Pour Greenpeace, la Chine aurait le potentiel pour installer d’ici à 2020 près de 4 fois plus d’énergie éolienne que prévu dans ses projets.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter