Le maire de Paris souhaite “encourager” les deux-roues électriques

Blason_paris.jpgBertrand Delanoë, maire socialiste de Paris, souhaite “encourager beaucoup les deux-roues électriques, (…) pas dangereux et non-polluants”. Ces derniers peuvent “révolutionner” les déplacements dans la capitale française.

Lors d’une réunion consacrée aux déplacements, le maire de Paris a indiqué lundi qu’il fallait “encourager” l’usage des deux roues électriques, “qui vont doucement, (…) à 35-40 Km/h“.

Bertrand Delanoë souhaite des installations de bornes EDF de recharge “partout où c’est nécessaire“. Il étudiera également “une aide financière à l’acquisition de ces véhicules“. Selon lui, “cela peut révolutionner les déplacements dans Paris“.

Pour le maire de la capitale, “la question des déplacements est un enjeu majeur de civilisation“. Il a indiqué que sa “politique de déplacements depuis 5 ans a fait baisser les gaz à effet de serre (GES) de 9%“.

Développer les transports en commun

Je ne peux être un maire qui se regarde dans la glace si je suis là pour flatter toutes les catégories qui ont des demandes contradictoires. Ce qui nous est commun, c’est Paris, c’est un enjeu de santé publique, un enjeu de préservation de la planète et un enjeu de liberté dans notre ville“.

Etant donné qu’on ne peut “pas avoir dans un espace restreint chacun notre véhicule“, le maire qui ne se déclare “pas anti-voitures“, souhaite “donner la priorité absolue au transport en commun, (…) développer la diversité des modes de déplacements“. Il a également rappelé qu’il travaillait à un système de 2 000 voitures “non polluantes en libre service“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter