Theolia lève 240 millions d’euros

theolia.JPGSoucieux de se donner les moyens financiers de son expansion, le producteur européen d’électricité à partir des énergies renouvelables Theolia connaît un très grand succès lors de son émission d’Océanes (obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles et existantes), arrivant à maturité en 2014, avec une demande des investisseurs plus de 4 fois supérieure à l’offre.

La demande a en effet porté sur 910 millions d’euros pour une offre initiale de 190 millions d’euros. Compte tenu de cette forte demande le montant total de l’émission d’Océanes a été porté à 240 millions d’euros, représenté par 11 538 462 obligations, après exercice en totalité de la clause d’extension et l’option de sur-allocation consentie à HSBC. Le succès de l’opération démontre une fois de plus le caractère attractif de Theolia et de son modèle économique.

Cette opération financière renforce la capacité financière de Theolia à mener à bien son programme de croissance. Le Groupe pourra utiliser le produit de l’émission pour renforcer sa croissance organique, sécuriser l’approvisionnement de ses turbines, accélérer le déploiement de son parc de centrales éoliennes et refinancer le besoin en fonds de roulement de sa filiale Natenco.

Soutenir le développement de sa filiale

Une partie des fonds sera également utilisée en tant que “bridge” pour soutenir le développement de sa filiale Theolia Emerging Markets en attendant que cette dernière se ressource auprès des marchés boursiers. Par ailleurs, Theolia souhaite prendre une part active dans le phénomène de consolidation du secteur éolien, en saisissant des opportunités de croissance externe comme le Groupe a su les mener jusqu’à aujourd’hui. L’opération permettra également à Theolia de renforcer le cas échéant ses fonds propres en cas de conversion des Obligations en actions nouvelles.

Jean-Marie Santander Président Directeur Général de Theolia a déclaré : “Ce succès démontre encore une fois la capacité d’anticipation de Theolia : il s’agissait de donner au Groupe Theolia les moyens de financer son important plan de développement et de participer activement aux opérations de consolidation du secteur éolien. J’ai souhaité mettre en oeuvre des Océanes présentant des avantages majeurs, notamment : un faible coût de financement de 2% annuels par rapport à une dette pure ainsi qu’un impact dilutif moindre par rapport à une augmentation de capital classique“.

Objectif de 2 000 MW en exploitation en 2011

L’émission d’Océanes, proposée par HSBC, permet au groupe de “conjuguer” ces deux points. Le résultat de l’opération, largement sursouscrite, tendrait à démontrer l’intérêt de Theolia pour de nombreux investisseurs qualifiés souhaitant accompagner Theolia dans la durée. Le groupe dispose désormais des moyens financiers pour mettre en oeuvre son plan de développement“, a-t-il ajouté.

Theolia connaît une rapide croissance et s’est fixé un objectif de construire des centrales éoliennes pour une puissance installée d’environ 2 000 MW à l’horizon 2011. Le Groupe souhaite augmenter le nombre de centrales éoliennes détenues pour son propre compte, renforcer le métier de Natenco, véritable niche en Allemagne et développer son activité dans les pays émergents au travers de sa filiale dédiée et installée à Casablanca, Theolia Emerging Markets.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter